Tuesday, February 7, 2012

Sable mouvant à Tamarin

(English Below)

Plage publique de Tamarin, lundi 6 février 2012.

Depuis le samedi 4 février dernier, des machines travaillent d’arrache-pied pour rouvrir l'embouchure de la Rivière du Rempart, à Tamarin, sur la côte ouest. Selon les riverains, plus de 30 camions de sable ont été emportés jusqu’à Peyrébère, au nord de l'ile.


Tamarin le 6 Février 2012

Après vérification auprès des garde-côtes, il semblerait qu'une autorisation ait été donnée par le Ministère du Logement et des Terres uniquement pour rouvrir le chenal, tandis que le convoyage du sable jusqu’à Peyrébère reste inexpliqué...

Il n’existe à ce jour aucune trace ni d’une quelconque « Licence EIA » (autorisation du Ministère de l’Environnement) ni du sable qui a été emporté. A Maurice, l’extraction de sable du lagon est interdite par la loi depuis une vingtaine d’années.

Signalons que l’embouchure de la Rivière du Rempart s'est fortement dégradée ces derniers mois, notamment suite aux travaux effectués pour le compte de l’état afin de bloquer l'eau en amont, au niveau de Mare Longue, ce qui affecte grandement le débit naturel de la rivière.

Voir l’article de mauricederrierelacartepostale.blogspot.com à ce sujet en date du 3 janvier: http://mauricederrierelacartepostale.blogspot.com/2012/01/tamarin-et-les-mauriciens.html



Ci-dessus: photos de Tamarin le 1er janvier 2012,
sur la dernière on voit bien que la rivière ne rejoint plus la mer.

------------------------------------------------

Tamarin public beach Monday 6 February 2012.

Since last Saturday, excavators have been working hard to reopen the Tamarin river estuary. According to persons present on site, more than 30 trucks of sand have been excavated to be dumped at Pereybere. After an enquiry at the NCG office, it seems that an authorisation has been granted by the Ministry of Housing and Lands to reopen the estuary only, but nothing concerning the sand which was supposedly carted away to Pereybere. No trace of any EIA Licence and nor of the sand which was removed...

This estuary has been heavily degraded following works carried out upstream by the authorities to stop the natural flow of the river at Mare Longue, which affects heavily the natural flow of the river.

Take a look at pictures published on mauricederrierelacartepostale.blogspot.com in January 2012 here: http://mauricederrierelacartepostale.blogspot.com/2012/01/tamarin-et-les-mauriciens.html

No comments:

Post a Comment

There was an error in this gadget